L?apapá

á                                                 L'apapá

 (pellona castelnaeana: apapa doré, pellona. flavipinnis: apapa blanc) de la famille des cupleidés.

                                         

Un cousin du tarpon dans les fleuves amazoniens. Egalement connu sur l?Orénoque sous l?appellation de sardinita. Sans aucun doute, le seul cupleidé cent pour cent dulçaquicole. Vit essentiellement en banc dans les eaux courantes, où il se nourrit de poissons. L?apapa est un beau poisson de sport, extrêmement agressif, et attaquant très bien les streamers. Piqué à l?hameçon, se débat comme un diable dans de l?eau bénite. L?apapá rappelle le baby tarpon à bien des égards, par sa morphologie, bien que de livrée un peu plus dorée, et par son intense activité alimentaire. Mais cependant, sa répartition est assez irrégulière. Les spécimens de 5 ou  6 kilos ne sont pas rares: ce qui   fait  de notre tarpon d'eau douce un adversaire potentiel de premier choix.

Le matériel:

Une canne de 8 convient parfaitement pour ce poisson qui se cantonne généralement au milieu des cours d'eau, et dont la principale défense consiste à sauter dans tous les azimuts, sans chercher à utiliser la végétation salvatrice ou d'autres obstacles, avec une vigueur peu commune qui rappelle d'avantage un poisson marin qu'un poisson d'eau douce. Le moulinet sera du type bonefish/baby-tarpon, muni d'un  frein  efficace et contenant une bonne réserve de backing. La soie sera une flottante ou une intermédiaire.

La technique:

ceux qui connaissent la pêche du baby-tarpon trouveront là leur compte.  On repère les bancs de poissons souvent faciles à localiser par des chasses en surface, et on lance carrément  dessus ou dans les parages immédiats. La récupération de la  mouche doit être assez rapide. 

 Les mouches:

     parfois une énorme mouche à peacock qui ne lui était pas destinée...

 

 

Surf-candies, clousers, mouches à bonefish ( genre crazy-charlie), de teinte poisson-fourrage de préférence.

N.B: l'apapa mort très bien pendant la saison des pluies.

[ Retour au sommaire des espèces ]


 

Page lue en 0,0151 seconde (5/0)