Les espèces

 

 

 Quels seront donc nos principaux adversaires ? Ils sont nombreux, agressifs, féroces et magnifiques. Une énumération exhaustive appartient au domaine de l?impossible. Aussi nous limiterons-nous à évoquer ceux que vous rencontrerez le plus fréquemment dans la quasi-totalité du bassin de l?Amazone et de l?Orénoque. Nous ne connaissons souvent  ces poissons que par leur nom vernaculaire brésilien*, faute de pouvoir leur donner un nom français, ceci pour la pure et simple raison qu'ils n'ont pas été répertoriés dans la seule région francophone d'Amazonie qui est  la Guyane Française.

Il est à noter que certaines espèces endémiques de l'Amazone sont présentes dans de nombreux cours d'eau de régions et pays satellites de l'Amazonie, comme la Guyane Française, le Surinam ou le Guyana dont les fleuves et rivières appartiennent pourtant à des bassins différents. Il n'est toutefois pas impossible d'imaginer que compte tenu de la proximité géographique ( parfois quelques kilomètres) des cours supérieurs de certains de leurs tributaires avec ceux de l'Amazone, il y ait communication de bassins en période de pluie, qui comme on le sait, par un phénomène saisonnier nommé " igapô", inonde une vaste partie de la forêt amazonienne, qui englobe la majeure partie des territoires des pays ci-dessus mentionnés. Ce qui pourrait hypothétiquement expliquer la répartition de certaines espèces hors de leur bassin d'origine. A moins que cela ne remonte à une époque plus ancienne où il y avait beaucoup plus d'eau sur les continents. Mais cette théorie n'engage que nous...

Voici donc une énumération, ainsi qu'un descriptif aussi précis que possible de nos clients potentiels


* beaucoup de noms vernaculaires de poissons au Brésil sont en langue amérindienne Tupi


 

Page lue en 0,0131 seconde (5/0)